Pourquoi apprendre les langues anciennes ?

(actualisé le ) par Marc Michot

Un véritable engouement

L’engouement en France pour l’enseignement du latin dans le secondaire, depuis plusieurs années, ne se dément pas : les élèves du secondaire suivant cet enseignement en France sont environ 500 000 tous les ans.

Notre collège lui-même propose un enseignement des langues anciennes qui sait séduire les candidats à cet enseignement facultatif depuis plusieurs années. Depuis l’année scolaire 2016-2017, les élèves qui souhaitent devenir hellénistes peuvent également bénéficier d’un enseignement de grec ancien, en troisième.

Statistiques : nombre d’élèves pratiquant les langues anciennes au collège le Carré Sainte Honorine
années latin en 5ème latin en 4ème latin en 3ème grec en 3ème total
2013-2014 55 24 16 95
2014-2015 29 29 21 79
2015-2016 30 28 21 79
2016-2017 33 15 28 14 88
2017-2018 32 29 14 18 93

Une matière utile pour quoi ?

Participer à un enseignement de complément en langues et cultures de l’antiquité au collège le Carré Sainte Honorine, c’est se donner les moyens de mieux comprendre notre monde d’aujourd’hui :
- Parce que le latin est à l’origine de 70% des mots de la langue française, et que l’un des objets du cours est l’étude du vocabulaire et de l’étymologie ;
- Parce que les civilisations anciennes ont mis en place un certain nombre de réalités qui sont aujourd’hui toujours à l’œuvre : la démocratie pour la Grèce, le code civil pour les Romains, par exemple ;
- Parce que la connaissance des cultures antiques permet d’expliquer nombre d’allusions présentes dans les nombreux signaux et messages qui nous entourent (mythologie, histoire des arts, etc.) : être latiniste ou helléniste permet de devenir un citoyen éclairé ;
- Parce que l’étude comparée des structures des langues anciennes et du français permet de mieux maîtriser le fonctionnement de la langue française et de gagner du temps dans l’apprentissage des langues vivantes.

D’un point de vue tout à fait pratique, il faut rappeler d’autre part que le latin et le grec, enseignements de complément, donnent lieu à l’attribution de points bonus lors des examens :
- au Diplôme National du Brevet (DNB)
- au Baccalauréat

Mais ce qu’il faut souligner, par-dessus tout, c’est qu’étudier une langue ancienne en enseignement de complément peut relever du simple plaisir d’apprendre :
- étude de la mythologie gréco-romaine ;
- approfondissement de l’histoire de ces deux civilisations ;
- découverte d’œuvres littéraires et d’œuvres d’arts depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours ;
- plaisir de comprendre le sens de textes que l’on cherche à élucider comme autant d’énigmes.

Spécificité du grec ancien

- C’est une spécificité de notre établissement, les élèves ont la chance, au collège le Carré Sainte Honorine à Taverny, de se voir proposer du grec ancien en classe de troisième.
- Le grec ancien est à l’origine étymologique de 25% de la langue française, en particulier pour ce qui regarde le vocabulaire savant.
- La civilisation grecque est à l’origine de nombre de réalités encore en cours aujourd’hui : démocratie, Jeux Olympiques, mathématiques (Thalès, Pythagore, entre autres), philosophie trouvent leurs origines dans la civilisation grecque et leurs prolongements dans nos sociétés contemporaines.
- La civilisation grecque est un des berceaux de la littérature et de la culture européenne : la mythologie se retrouve au cinéma, Homère est toujours lu, le théâtre grec, encore joué aujourd’hui, est sollicité à de nombreuses reprises dans la production artistique des XXème et XXIème siècles.

Participer à l’initiation au grec ancien proposé en classe de troisième, c’est se donner l’occasion d’approcher au plus près, par un accès dans la langue d’origine, une partie originale et souvent mal connue des fondements de nos civilisations d’aujourd’hui.

Alphabet grec

Pour consulter les aspects administratifs liés au choix d’un enseignement de complément en "Langues et cultures de l’Antiquité", vous pouvez suivre ces liens :
- En grec
- En latin

Pour consulter les contenus des enseignements de complément en "Langues et cultures de l’Antiquité", vous pouvez suivre ces liens :
- En grec
- En latin