6.1. T.R.E.E.S. - Erasmus +

De septembre 2013 à juin 2015, le collège le Carré Sainte Honorine a participé à un projet Comenius ayant réuni huit pays d’Europe pour mener conjointement, avec les élèves, une réflexion et une lutte contre les discriminations de toutes sortes. Aujourd’hui, notre collège pilote un projet Erasmus + de la même envergure sur le thème de prévention et de la lutte contre le décrochage scolaire.

- Ce projet s’inscrit dans la politique éducative européenne, qui finance, sous certaines conditions, de tels projets :

  • pour contribuer à la création d’une citoyenneté européenne
  • pour permettre à ses objectifs en matière d’éducation d’être atteints, en particulier par des échanges de bonnes pratiques entre les différents pays européens.

- Le dossier a été constitué et remis à l’agence Erasmus française en mars 2017

  • La notification d’acceptation du projet a été reçue le 17 août 2017
  • Le projet prendra effet du 1er septembre 2017 au 31 août 2019.

Articles de cette rubrique

  • Photos de Grèce, 4ème mobilité du projet Erasmus plus

    par N. Vetaux

    Tout Athènes à leurs pieds pour cette première journée partagée avec les jeunes Lituaniens !
    2ème journée : Au travail !
    3ème journée : Très belle et longue journée avec un groupe fantastique qui fait honneur aux professeurs. Le site est splendide ! le programme est dense : il commence tôt et finit (...)

  • Mardi : journée d’accueil officielle

    par Aurélie Nguyen

    Rituel d’accueil (pain accompagné de sel épicé + bouquet de plantes typique de Bulgarie)
    Accueil par les enfants de l’école
    Discours du Directeur
    Chants et danses traditionnels
    Visite de l’école
    Vidéoconférence
    Concours de poster pour promouvoir le projet Erasmus contre le décrochage scolaire : La (...)

  • Mardi : visite Open Air Ethnographic Museum

    par Aurélie Nguyen

    Un long trajet en bus pour Gabrovo (centre géographique de la Bulgarie) mais la visite en valait la peine.
    Pour débuter, nous avons déjeuné "local" dans un restaurant.
    Puis sous un beau soleil, nous avons découvert une jolie reconstitution d’un village bulgare typique du 18ème (...)